Coups de coeur

Tu m’avais dit OUESSANT

Gwenaëlle Abolivier

couv_livre_3166

LE MOT ET LE RESTE – 2019 – 17€

Tous te le diront, sans exception
A mesure que les navires se sont éloignés, l’île a changé

A mesure que les hommes ne sont plus partis, l’île s’est éteinte

Plongée sensible dans Ouessant en compagnie de Gwenaëlle Abolivier qui nous embarque au plus près de l’âme de cette île du Ponant. L’ile aux 5 phares, telle qu’elle s’en approche, telle qu’elle la perçoit au fil de ses rencontres, de ses balades à vélo portée par le vent, de ses promenades nocturnes et solitaires, accompagnée par le faisceau des phares. Ouessant, port ouvert sur le monde, pays de solitudes. Ici, le destin de chacun(e) est affaire de vent et de marées, d’obscurité et de lumière, d’aventures au long cours et de voyages immobiles.
Depuis la chambre de veille, sous le ballet des optiques, Gwenaëlle Abolivier porte son regard au loin pour mieux sonder l’intime, éprouver les lieux, ressentir ce que la terre, la mer et le ciel ont à nous dire. Car, à Ouessant, ce sont les éléments qui donnent le rythme, le tempo.

Va et on te le dira : quoi qu’il arrive l’île est plus forte que tout ! La fascination réside peut-être là. C’est la nature qui a le dernier mot. Si en ville nous sommes déjà des hommes augmentés ou en passe de le devenir, ici, le ciel et ses déchirures, l’aveuglement du soleil et la furie de la mer, nous rappellent à notre fragilité.**

Une fragilité source de force, de vie et de mouvement permanent, entre soi et les autres, le dehors et le dedans, l’ici et l’ailleurs. Ce récit d’arpentage est un hymne poétique à la nature, à l’humain ; un instant suspendu, mélancolique et revigorant ; une histoire de sel et d’écume tendue vers l’avenir.

couv_livre_3166

 

Gaëlle Pairel, coordinatrice de la FCLB

*p.55 in Tu m’avais dit OUESSANT
**p.181 in Tu m’avais dit OUESSANT

Les algues vertes

En présence de la journaliste Inès Léraud

Mardi 17 décembre à 20h – L’Autre Rive/ Salle Asphodèle – Berrien – 29
Mercredi 18 décembre à 20h30 – L’Ivraie – Douarnenez – 29
Jeudi 19 décembre à 19h – Les Bien-aimés – Nantes – 44

Algues vertes, l’histoire interdite

Algues vertes : deux mots qui aujourd’hui évoquent une pollution environnementale majeure responsable, en Bretagne, depuis les années 1980, de nombreux décès d’hommes et d’animaux et de la fermeture de plages interdites à la baignade et à la promenade. À travers cette enquête menée pendant trois ans depuis le Centre Bretagne, Algues vertes, l’histoire interdite (La revue dessinée/ Delcourt), la journaliste Inès Léraud, accompagnée du dessinateur Pierre Van Hove, retrace l’historique et l’origine de cet « enfer vert ». à travers ses recherches et interviews, l’auteur pointe les responsabilités, les dénis et dénonce le manque d’action face à l’enjeu de santé publique et le scandale écologique qui résultent de ces marées vertes. Ce livre est précédé d’un documentaire sur France Culture : Journal breton, saisons 1 et 2 (émission les pieds sur terre).

Trois soirées en présence d’Inès Léraud, membre du média d’investigation à but non lucratif Disclose.

Information & réservation :
L’Autre Rive –
mardi 17 décembre à 20h – La rencontre se déroule à la Salle Asphodèle – BERRIEN
Restidiou vraz 29690 Berrien – Tél.02 98 99 72 58 – Mél.lautre-rive@hotmail.fr,
Blog : http://autrerive.hautetfort.com

L’Ivraie – mercredi 18 décembre à 20h30
19 rue Voltaire 29100 Douarnenez – Tél.09 73 65 03 73
Mél. livraie.dz@gmail.com 

Les Bien-aimés jeudi 19 décembre à 19h
2 rue de la Paix 44000 Nantes. – Tél.02 85 37 36 01
l.librairielesbienaimes@gmail.com – .www.les-bien-aimes.fr 

 

HABITER LE MONDE

En raison de l’actualité
cette rencontre est reportée
à une date ultérieure

En présence de Philippe Simay
Philosophe & chercheur

Lectures Vagabondes – Liffré – 35
Vendredi 13 décembre à 20h30

Philippe Simay nous propose une promenade passionnante à travers le monde et la façon que nous avons de l’habiter. Il interroge cet habitat qu’il soit traditionnel ou contemporain et ce qu’il dit de notre rapport à notre environnement. Comment inscrit-on notre habitat dans un écosystème plus global ? Comment partageons-nous l’espace et comment nous l’investissons, le respectons, le recyclons, le transmettons ?

Des maisons troglodytes de Kandovan en Iran aux micromaisons de Tokyo, de la cité-labyrinthe de Tiébélé au village de bambou des Adi en Inde, L’auteur nous invite à réfléchir sur cette interaction permanente entre l’intime et le collectif, l’Homme et la nature et sur notre capacité et notre désir d’habiter le monde.

À cette polyvalence des espaces intérieurs
répond la porosité entre l’espace intérieur et la rue,
les boutiques se prolongeant au dehors*.

Information & réservation :
Lectures Vagabondes
28 avenue François Mitterrand 35340 Liffré
Tél.02 99 68 59 32 – Mél. lecturesvagabondes@orange.fr 

*P.54 in Habiter le monde – Les maisons-tube de Hanoï. Ce livre (Actes Sud/ARTE éditions) accompagne une série documentaire proposée par l’auteur sur ARTE.

Conte de Noël

Wang Yi

CERF_couv_OK.indd

HongFei – 16,50 – 2019
Dès 7 ans

 

Un cerf aux neuf couleurs, une reine capricieuse, un joueur de flûte pauvre, un roi amoureux sont les protagonistes de ce conte, hymne à la bonté. Généreux, le cerf aux neuf couleurs guide les êtres égarés dans l’immense désert du Taklamakan et sauve tous ceux qui se mettent en danger

Cerf de lumière, reste avec nous, ne quitte plus notre lac noir !
Les humains sont si cupides qu’ils t’apporteront le malheur
s’ils ont vent de ton pouvoir !

Hélas, le cerf n’écoute que son cœur et s’expose à la cupidité et à l’orgueil du roi, de la reine et du joueur de flûte. Trahi, il prend conscience qu’il risque sa vie et sa liberté. Avec les animaux de l’île, rossignol en tête, il se met

en quête d’une terre qui les gardera loin des hommes.

Les hommes bouleversés par leur propre avidité et leur férocité s’inclinent devant cet animal d’exception. Le roi fait alors le vœu de vivre en paix avec la nature.

Cette histoire légendaire est superbement mise en scène par l’autrice Wang Yi entre couleurs chatoyantes et dessins d’une extrême délicatesse. A la façon d’un kamishibaï, la mise en page nous plonge dans un texte ingénieusement théâtralisé. Les corps sont immobiles – comme figés – & le mouvement naît des courbes et des arabesques du décor. Une ambiance orientale pour un conte merveilleux dont la sagesse peut inspirer notre époque. Une lecture captivante.

 

Gaëlle Pairel, coordinatrice de la FCLB

Pop-up poétique

Sandalino
Susumu Shingu

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Gallimard Jeunesse Giboulées – 25€ – 2019

Un jour, un grand éclair tomba dans mon jardin,
laissant un petit pantin tout calciné.

Petit pantin tout calciné retrouve ses couleurs d’arlequin, fait des claquettes, respire les fleurs, parle aux oiseaux, nage et s’envole à nouveau vers les étoiles.

D’où viens-tu Sandalino ?
Pourquoi m’as tu choisi ?

Le ciel orageux, flamboyant, étoilé ponctue les aventures de Sandalino dont le corps et les sens sont en éveil. Au fil des pages, il profite des bonheurs de la vie offerts par une nature généreuse et accueillante. Ce bel album graphique et coloré offre des double-pages pleine de vie et de poésie. Sandalino, un hymne à la simplicité source d’émerveillement.

 

Gaëlle Pairel, coordinatrice de la FCLB

Deux coups de cœur jeunesse à glisser sous le sapin de Noël

Hérisson
Géraldine Collet – Olivia Cosneau

Sarbacane – 12,50€ – 2019
Dès 18 mois

Nouvel album pour ce duo créatif qui, ici,  met en scène un hérisson tout en rondeur et en couleur. Au fil des pages, le tout-petit dialogue avec ce mammifère et le suit dans sa balade nocturne. A chaque page, une question. A chaque rabat, la réponse pour tout savoir sur ce petit animal piquant mais si charmant. Un album à lire au clair de lune pour espérer croiser un joli hérisson…

Et quand sors-tu de ton nid ?
Toutes les nuits !

enf-tous-front

TOUT AUTOUR DE LA TERRE

HISTOIRES DE FLEUVES
Timothy Knapman – Ashling Lindsay & Irène Montano

couv fleuve

Sarbacane – 18,50€ – 2019
Dès 8 ans

Depuis les rivages ou à fleur d’eau, cet album nous embarque pour un voyage passionnant sur le Nil, le long du Mississippi ou du Rhin, au fil du Yantsé, au cœur de l’Amazone. A pied, en pirogue, en bateau à voile, à vapeur, à moteur, remontez ces cours d’eau mythiques entre documentaire et légendes.

amazone-01-1400x

A gauche, le fleuve en majesté, à droite, une image qui se déploie recto-verso sur  six volets nous invitant ainsi à la découverte et à l’exploration. Les visites se réinventent en permanence grâce à un texte riche qui nourrit notre curiosité et notre imagination.

mississippi-03-1400x

Né au cœur de la jungle africaine, le Nil est le plus long fleuve du monde. Sur 6695 km, il coule entre forêts impénétrables et hautes montagnes, lacs étincelants et déserts arides, sous l’œil des ibis rouges qui planent et virent au-dessus de lui. Ses eaux se lancent parfois dans des chutes et des rapides à couper le souffle, avant de se fondre enfin dans la mer Méditerranée.

Nous allons partir en voyage sur ce fleuve puissant et découvrir les légendes et les histoires que se sont transmises les peuples au cours des âges. Nimbées de mystère et d’aventure, elles nous parlent de vie et de mort,
mêlant étroitement hommes et dieux…

couv fleuve

Gaëlle Pairel, coordinatrice de la FCLB

Mur Méditerranée

En raison de l’actualité
cette rencontre est reportée
à une date ultérieure

Rencontre-lectures
avec Louis-Philippe Dalembert
autour de Trois femmes en exil

Ce jeudi 5 décembre à 18h30
Livres in Room

Rencontre avec Louis-Philippe Dalembert pour son roman Mur Méditerranée (éditions Sabine Wespieser), superbe récit croisé de trois femmes en exil. Chochana, Semhar, Dima fuient la sécheresse, la dictature, la guerre. Elles sont nigérianne, érythréenne, syrienne et se retrouvent à bord d’un chalutier en route vers l’Europe. Ces trois destins singuliers mettent en scène la violence et la mise en danger permanentes à laquelle l’exil les expose qu’elle soit juive, chrétienne, musulmane, africaine ou arabe, pauvre ou nantie. Ce livre puissant et sensible est un hommage littéraire à toutes ces femmes et ces hommes qui ont le courage de partir.

Elle avait tant rêvé de ce départ…Maintenant qu’elle était en passe de concrétiser son rêve, elle eut envie de pleurer…Plus que vers l’inconnu, elle avait l’impression d’être bannie en partance pour l’exil.*

Information & réservation :
Livres In Room
29 rue général Leclerc 29250 St-Pol de Léon
Tél.02 98 69 28 41 – Mél.contact@livresinroom.fr

*P.81 in Mur Méditerranée (éditions Sabine Wespieser).

 

 

Rendez-vous littéraire avec Joseph Ponthus… au Bel Aujourd’hui

A LA LIGNE
Ce vendredi 29 novembre à 20h30

Ponthus_A la ligne

Rencontre-lectures autour
de ce MAGNIFIQUE roman en prose poétique

PONTHUS Joseph -c- Philippe Matsas_Opale_Editions La Table Ronde

en Compagnie de Joseph Ponthus
AU BEL AUJOURD’HUI

Intérieur librairie - LBA

Je suis l’usine elle est moi elle est elle et je suis
moi
*

Il y a l’usine et la littérature, il y a une lettre d’amour à l’épouse amour et les balades matinales au retour d’usine avec le chien Pok Pok, le Tofu à égoutter et les tonnes de bulots à charrier, les corps blessés, usés par les gestes répétitifs et le poids des carcasses. À la ligne est le récit de vie de Joseph Ponthus, entre prose et poésie. Un quotidien d’ouvrier ponctué de chansons et de poèmes, de coups de fatigue et de révoltes, d’horaires décalés et de solidarité.

Ce roman vif et pénétrant, empreint d’un humour à la fois tendre et caustique, se lit et s’écoute en présence de Joseph Ponthus.

Information & réservation :
Librairie Le Bel Aujourd’hui – vendredi 29 novembre à 20h30
19 rue Ernest Renan 22 220 Tréguier
Tél.02 96 92 20 24
Mél. librairie@librairie-lba.com – librairie-lba.com

 

*P.60 in à la ligne, Feuillets d’usine.

 

Réussir la transition agricole

Rencontre avec
Jacques Caplat
agronome & ethnologue

Mercredi 20 novembre à 19h30
Gwrizienn – Le Petit Bazar Breton – Bécherel – 35

 

Rencontre avec Jacques Caplat autour de ses essais dont notamment L’agriculture biologique pour nourrir l’humanité et Changeons d’agriculture (éditions Actes Sud). Fils de paysan, Jacques Caplat s’est depuis longtemps intéressé à l’agroécologie et l’agriculture biologique. Au sein de la FNAB (fédération nationale d’agriculture biologique), il est alors en charge de la question des semences et de la conversion vers le bio. Passeur, Jacques Caplat veut convaincre – sans juger – du bien fondé de la transition vers le bio et les cultures associées. Une soirée pour partager avec un homme passionné et pédagogue, référent agriculture au sein de l’association citoyenne Agir pour l’environnement.

Information & réservation :
Gwrizienn & Le Petit Bazar Breton
3 rue de la chanvrerie 35190 Bécherel
Librairie – Tél.02 99 66 87 09 et 06 61 91 52 32 – Mél. ypreteseille@wanadoo.fr
Petit Bazar Breton – Tél.02 99 23 05 17

Cet autre aux semelles de vent

Ode à l’imaginaire & à la liberté
en présence d’Abnousse Shalmani

Jeudi 21 novembre à 20h30 – Le Bel Aujourd’hui – Tréguier – 22
Vendredi 22 novembre à 19h30 – Le Tagarin – Binic-étables-sur-Mer – 22

Rencontre-lectures avec Abnousse Shalmani, auteure d’éloge du métèque (éditions Grasset). Après son roman sur l’exil, Les exilés meurent aussi d’amour (éditions Grasset) à la fois profond et jubilatoire, joyeux et mélancolique, l’auteure franco-iranienne revient avec cet essai sur cet autre, le métèque, celui qui a changé de cité. Abnousse Shalmani fait souffler un vent de liberté, repousse nos horizons en nous invitant à la suivre dans une visite généreuse et savante de son panthéon personnel. D’Hérode à Albert Camus, de Jeanne Duval à Ava Garner, soirée entre littérature et cinéma en présence d’une écrivaine pétillante et passionnante.

L’un était le prince de Montparnasse, l’autre son âme tourmentée, le troisième son survivant. Modigliani, Soutine et Chagall. Amedeo, Chaïm et Marc. L’Italien, le Lituanien, le Biélorusse. Tous les trois sont juifs et ne sont d’aucune école ni d’aucune bande. Ils sont le sens de la beauté métèque, dans ce qu’elle a de plus joyeux, de plus tourmenté, de plus baroque, de plus douloureux, de plus complexe, de plus frustré. Ils sont la nostalgie et après-demain, la bohème et la solitude, le rictus figé entre sourire et lassitude. Ils sont mes saints métèques. Ils ont tous les trois le « cœur qui tire », selon l’expression de Chaïm Soutine.

 

Information & réservation :
Librairie Le Bel Aujourd’hui – jeudi 21 novembre à 20h30
19 rue Ernest Renan 22 220 Tréguier
Tél.02 96 92 20 24 –
Mél. librairie@librairie-lba.com– librairie-lba.com

Le Tagarin – vendredi 22 novembre à 19h30
15 rue Pasteur 22 680 ETABLES-SUR-MER
Tél.02 96 65 47 35 –
Mél.contact@cafelibrairie-letagarin.fr
Site : www.cafélibrairie-letagarin .fr