Archive: Sep 2020

Les femmes et le monde

La Fédération des cafés-librairies de Bretagne
vous accueille du 9 octobre au 11 décembre 2020
autour de

Ce que les femmes disent du monde
couv-Lel-2020 - jpeg
Je ne sais plus ni quand ni comment c’est arrivé. Je ne sais plus ni quand ni comment l’oxygène a réussi à se frayer un chemin jusqu’au fond de mes poumons.*

En 2011, notre 1ère édition fut consacrée aux femmes, à leurs engagements, leurs créations, leur(s) singularité(s). Pour cette 10ème édition, nous avons souhaité à nouveau convier les autrices, réalisatrices, journalistes, militantes et aussi le réalisateur Félix Le Garrec. Femmes artistes, citoyennes, engagées, elles partagent leur univers, leur réalité, leur regard sur le monde. Notre programme est riche de propositions plurielles nourries de la trajectoire de chacun(e). Elles nous invitent à la lecture, à la réflexion, à être soi, à la révolte, à découvrir le monde, à être dans l’Histoire.

Une manifestation passionnante entre
littérature et films documentaires

en compagnie de 

Dima Abdallah, Gwenaëlle Abolivier, Isabelle Attard, Amandine Dhée,
Maud Dugrand, Julia Kerninon, Marie Le Drian

Nicole et Félix Le Garrec, Carole Martinez, Mariana Otero, Gaëlle Pairel, Anne Pauly,
Naïké Desquesnes & Mounia El Kotni, autrices du livre collectif Notre corps, nous-mêmes

 

Téléchargez en UN CLIC
le programme de cette manifestation littéraire

couv-Lel-2020 - jpeg

Ce que les femmes disent du monde – Programme Libres en Littérature 2020

 

Le meilleur moyen d’éradiquer la mère parfaite, c’est de glandouiller. Le terme est important car il n’appelle à aucune espèce de réalisation, il est l’ennemi du mot concilier. Car si faire vœu d’inutilité est déjà courageux dans notre société, pour une mère, c’est la subversion absolue. Le jour où je refuse d’accompagner père et bébé à un déjeuner dominical pour traîner en pyjama toute la journée, je sens que je tiens quelque chose.**

 

*Dima Abdallah, Mauvaises Herbes
**Amandine Dhée, La femme brouillon

TITI ROBIN en poésie

Vendredi 4 septembre à 20h – Le Bateau Livre – Pénestin
Samedi 5 septembre à 20h – La Dame Blanche – Port-Louis

Lecture musicale en compagnie de 

Portrait Titi Robin _ @Louis Vincent _ 3

Titi Robin, musicien nomade aux confluence des cultures gitanes, orientales et européennes,
auteur de textes poétiques dont certains sont réunis dans son recueil
Je t’ai bue sans sucre, mon amertume (éditions Riveneuve, 2019).

MEP_Couv-Titi

Accompagnée d’une guitare, d’un bouzouq, l’écriture sensuelle de Titi Robin se déploie ancrée dans le réel, les éléments, les douceurs et les douleurs du monde.

Je sens ton souffle
Sens-tu le mien
étoiles filantes
Sucre roux
Draps de coton
Lait cru*

Ses mots épurés évoquent avec puissance des instants simples troublants et émouvants. Une poésie qui donne envie de se poser et de partager entre

Pain
citron
pois cassés
**

Deux nouvelles escales bretonnes exceptionnelles en compagnie de Titi Robin, artiste voyageur qui a sillonné le monde au fil de ses nombreuses collaborations musicales et culturelles (Erik Marchand, Michaël Lonsdale,Faiz Ali Faiz…) et de ses vingt-et-un albums inspirés, envoûtants, délicats & généreux.

Information & réservation :
Le Bateau Livre
106 Haut Pénestin 56760 Pénestin
Tél.
02 23 10 00 86 – Mél.lebateaulivre-penestin@wanadoo.fr

La Dame Blanche
35 grande rue 56290 Port Louis
Tél.02 97 82 45 11

*P.31 in Je t’ai bue sans sucre, mon amertume, éditions Riveneuve, 2019
**P.41 in Je t’ai bue sans sucre, mon amertume, éditions Riveneuve, 2019