A LA LIGNE

JOSEPH PONTHUS
Ce vendredi 15 novembre à 20h30

au Comptoir Gâvrais – Gâvres

Je suis l’usine elle est moi elle est elle et je suis
moi
*

Rencontre-lectures avec Joseph Ponthus autour de son roman A LA LIGNE, Feuillets d’usine (éditions La Table ronde). Il y a l’usine et la littérature, il y a une lettre d’amour à l’épouse amour et les balades matinales au retour d’usine avec le chien Pok Pok, le Tofu à égoutter et les tonnes de bulots à charrier, les corps blessés, usés par les gestes répétitifs et le poids des carcasses. À la ligne est le récit de vie de Joseph Ponthus, entre prose et poésie. Un quotidien d’ouvrier ponctué de chansons et de poèmes, de coups de fatigue et de révoltes, d’horaires décalés et de solidarité.

Ce roman vif et pénétrant, empreint d’un humour à la fois tendre et caustique, se lit et s’écoute en présence de Joseph Ponthus.

Information & réservation :
Le comptoir Gâvrais
– vendredi 15 novembre à 20h30
31 avenue des sardiniers 56680 Gâvres – Tél.02 97 82 43 23
www.lecomptoirgavrais.fr

&

Librairie Le Bel Aujourd’hui – vendredi 29 novembre à 20h30
19 rue Ernest Renan 22 220 Tréguier
Tél.02 96 92 20 24 –
Mél. librairie@librairie-lba.com
librairie-lba.com

*P.60 in à la ligne, Feuillets d’usine.

Péril plastique

Avec Matthieu Combe
autour de Survivre au péril plastique

Deux rencontres les 14 & 15 novembre
L’Ivresse des Mots – Le Mélar Dit
A La Lettre Thé

Rencontre avec Matthieu Combe autour de son livre Survivre au péril plastique (éditions Rue de l’échiquier), fruit d’une enquête menée pendant deux ans. Journaliste et ingénieur chimiste de formation, Matthieu Combe dresse ici un constant implacable sur la pollution plastique de notre planète sur laquelle, en 2017, 348 millions de tonnes de plastique ont été produites. L’eau, l’air, les sols sont impactés comme la santé des êtres vivants d’où l’urgence à réduire son empreinte plastique. Appuyée par des experts, cette enquête propose aussi des solutions : réduction de l’utilisation du plastique, éco-conception, collecte et recyclage, cette démarche nous oblige tous et toutes.

Deux rencontres pour débattre avec Matthieu Combe,fondateur de Natura sciences, un web magazine consacré aux enjeux environnementaux.

Information & réservation :
L’Ivresse des Mots
– jeudi 14 novembre à 20h30
En partenariat avec le Bistrot-épicerie Le Melar Dit
4 route de Saint Sauveur 29400 Lampaul-Guimiliau
Tél.02 98 67 95 19 – Mél.ivressedesmots@orange.fr

À La Lettre Thé – vendredi 15 novembre à 19h30
9 place de Viarmes 29600 Morlaix
Tél.02 56 45 54 06 – Mél.alalettrethe@hotmail.fr
Blog : http://alalettrethe.blogspot.fr

A l’écoute des peuples racines

En présence de Sabah Rahmani
Ce jeudi 14 novembre à 20h15

Lectures Vagabondes – Liffré

Nous devons être Un,
nous devons construire une alliance avec les nations,
une alliance avec la Terre
et une alliance avec la Vie.*

Rencontre avec l’anthropologue et journaliste Sabah Rahmani autour de son livre Paroles des peuples racines (éditions Actes Sud). En lien avec les communautés autochtones du monde entier, l’auteure nous propose ici d’entendre la parole de 19 représentants de peuples racines qui nous parlent de leur vision de la nature, de leur culture, de la modernité aux antipodes du mouvement de destruction mis en œuvre par le capitalisme dans nos sociétés occidentales. Une pluralité de regards qui tendent à un même message humaniste, écologique et universel : protéger la nature mère.

Un plaidoyer pour la terre et un appel des peuples racines à partager avec Sabah Rahmani, rédactrice en chef adjointe du magazine Kaizen.

Information & réservation :
Lectures Vagabondes
28 avenue François Mitterrand 35340 Liffré – Tél.02 99 68 59 32
Mél. lecturesvagabondes@orange.fr – http://librairie-lectures-vagabondes.over-blog.com/

*Raoni, grand chef kayapo, première grande assemblée de l’Alliance des gardiens de Mère nature à Brasilia (octobre 2017).

Gérard Mordillat

Les femmes en mouvement
en compagnie de l’auteur et cinéaste
Gérard Mordillat

La Dame Blanche – Port Louis – jeudi 7 à 20h30 & vendredi 8 novembre à 20h
L’Autre Rive – Berrien – samedi 9 novembre dès 17h

Rencontre-projection avec l’auteur et le cinéaste Gérard Mordillat autour de son film Mélancolie ouvrière (Arte) et de son livre Ces femmes-là (éditions Albin Michel). Mélancolie ouvrière est un film consacré à Lucie Baud, femme syndicaliste qui sacrifie tout aux luttes qu’elle mène en 1905 et 1906 dans les soieries à Vizille et Voiron, près de Grenoble. Le film remarquable de Gérard Mordillat est une adaptation de l’essai éponyme (éditions Seuil) de l’historienne Michelle Perrot inspiré notamment du témoignage laissé par Lucie Baud. Un siècle plus tard, en 2024, Gérard Mordillat met en scène, dans Ces femmes-là, une grande manifestation et les figures féminines de ce mouvement de résistance. De 1905 à 2024, c’est toute la question de la place des femmes mais aussi celle des droits de tous les citoyens dont celui de manifester qui seront évoquées à travers des figures féminines. Ou quand l’histoire reflète le présent.



Vos rendez-vous à La Dame Blanche – Port-Louis – 56
Ces deux soirées sont animées par l’auteur et metteur en scène Joël Jouanneau.
Jeudi 7 novembre à 20h30 : projection de Mélancolie ouvrière à la salle audiovisuelle de Riantec en présence du cinéaste. Entrée : 5€
Vendredi 8 novembre à 20h ; rencontre avec Gérard Mordillat à La Dame Blanche. Entrée libre, réservation conseillée.

Vos rendez-vous à L’Autre Rive – Berrien – 29
Samedi 9 novembre dès 17h : projection du film Mélancolie ouvrière au cinéma l’Arthus (Huelgoat) suivie de la rencontre avec le cinéaste Gérard Mordillat à l’Autre Rive.

Information & réservation :
La Dame Blanche
– jeudi 7 à 20h30 et vendredi 8 novembre à 20h
35 grande rue 56290 Port Louis
Tél.02 97 82 45 11 – la-dameblanche.fr 

L’Autre Rive – samedi 9 novembre à partir de 17h (cinéma l’Arthus)
Restidiou vraz 29690 Berrien – Tél.02 98 99 72 58 – Mél.lautre-rive@hotmail.fr,

http://autrerive.hautetfort.com

Un monde en mouvement

Rencontre avec Eric Pessan
La Cabane à Lire – Bruz – 35
Mercredi 6 novembre à 20h

 

Rencontre-lectures avec Eric Pessan, auteur éclectique et prolixe dont l’œuvre – roman, poésie, théâtre – est traversée par le mouvement ; rythme des mots qui porte une écriture ciselée, tendue, engagée ; progression physique des personnages en errance, en partance. En prise avec la réalité du monde, ils puisent dans la rencontre et l’amitié la force de refuser l’inéluctable et celle de réinventer leurs vies. De Quichotte, autoportrait chevaleresque (Fayard) à L’homme qui voulait rentrer chez lui (L’école des loisirs), place à la littérature en mouvement et en résistance.

Comment s’ajuster à ce monde qui nous est imposé.
Ne plus laisser la joie et le plaisir derrière soi,
mais
les brandir haut et fort.
C’est terriblement ambitieux et terriblement naïf en même temps. *

Une soirée en compagnie d’Eric Pessan au cœur de ses textes entre lectures et discussions. Eric Pessan intervient en matinée auprès des élèves du collège Pierre Brossolette.

Programme complet Un monde en mouvement en UN CLIC
Un monde en mouvement – Libres en littérature 2019

Information & réservation :
La Cabane à Lire
Place Marcel Pagnol 35170 Bruz – Tél.02 23 50 35 85
Mél.contact@lacabanealire.fr – www.lacabanealire.fr


*Don Quichotte, autoportrait chevaleresque (Fayard).

Sur la route du Danube

En présence d’Emmanuel Ruben
à La Gède aux Livres – Batz-sur Mer

Samedi 2 novembre à 20h30

Rencontre-lectures avec Emmanuel Ruben autour de son récit d’arpentage Sur la route du Danube (Rivages), un voyage aussi passionnant qu’érudit réalisé en duo et en vélo.

A contre-courant et dans le sens de toutes les migrations, l’Europe se révèle au fil des escales dans toute la diversité de ses peuples, de ses langues, de ses origines. Une Europe blessée par ses rendez-vous manqués et ses antagonismes. Une Europe qui pourrait se réécrire autour du Danube source de toutes ses richesses et de possibles à imaginer.

Une rencontre en présence de ce géographe, poète, photographe, aujourd’hui directeur de la Maison Julien Gracq, qui nous offre à partager ses passions avec beaucoup de générosité.

L’Europe, j’en avais vu des bribes éparses,
mais je rêvais depuis longtemps de les relier,
de tisser le fil d’une ville à l’autre et d’une époque de ma vie à l’autre.**

Information & réservation :
La Gède aux Livres
22 rue Jean XXIII 44740 Batz Sur Mer
Tél.09 64 25 30 11 – Mél.lagedeauxlivres@gmail.com 

*P.320 in Sur la route du Danube (éditions Rivages).

 

 

Un monde en mouvement

Dès aujourd’hui à l’écume…
Un monde en mouvement
en présence de Joseph Ponthus

 

A LA LIGNE
éditions de la Table Ronde

Il y a le mouvement du corps et de la pensée, la cadence de la machine, les horaires décalés. Et l’écriture qui jaillit de cette mécanique du corps, de ce rythme si particulier du travail à la chaine. L’écriture qui se déroule dans ce récit entre prose et poésie, entre humour et mélancolie, entre résignation et colère.

A l’usine
L’attaque est directe
C’est comme s’il n’y avait pas de transition avec le
monde de la nuit
Tu re-rentres dans un rêve
Ou un cauchemar
La lumière des néons
Les gestes automatiques
Les pensées qui vagabondent
Dans un demi-sommeil de réveil
Tirer tracter trier porter soulever peser ranger*

Pour accompagner ce quotidien à l’abattoir, il y a l’épouse amour, la mère aimée et le chien Pok Pok, les collègues et la culture politique, la chanson et la littérature. Celle que l’on invoque à l’usine pour échapper aux carcasses et celle que l’on écrit malgré l’épuisement.

Un texte
C’est deux heures
Deux heures volées au repos au repas à la douche
et à la balade du chien**

Entre crevettes et cochons, il y a ce récit tendre, drôle, puissant, foisonnant qui happe et emporte
A LA LIGNE

Ponthus_A la ligne

 

Joseph Ponthus
est notre invité

à L’écume… – Groix – ce jeudi 31 octobre  à 17h30
au Comptoir Gâvrais – Gâvres – vendredi 15 novembre à 20h30
au Bel Aujourd’hui – Tréguier – vendredi 29 novembre à 20h30

PONTHUS Joseph -c- Philippe Matsas_Opale_Editions La Table Ronde

Ces trois rencontres-lectures s’inscrivent dans la programmation
de la neuvième édition de notre manifestation automnale
Libres en Littérature
dont le programme complet est à télécharger en UN CLIC :

Un monde en mouvement – Libres en littérature 2019

1ère de couv - Libres-en-litterature-2019-grande

 

Information & réservation :
L’écume… jeudi 31 octobre à 17h30
3 place de l’église 56590 Groix
Tél.02 97 56 42 67 – Mél. lecume-groix@orange.fr

*p.16 in A LA LIGNE
**p.257 in A LA LIGNE

Je franchis les barbelés

Souad Labbize

Couv.Choisie_Je-franchis-les-barbelés_300dpi

Bruno Doucey – 2019 – 14€

 

Il s’agit
de quitter le pays
légère
valise en soute
sac en cabine
le reste
n’est pas déclaré
le reste
n’a pas de bagage à sa taille
l’avion décolle
les bagages intimes
tombent en pluie
de leur cachette*

Entre exil et guerre, ce nouveau recueil de la poétesse et romancière algérienne Souad Labbize est une dénonciation de tous les barbelés, de tous les interdits, de toutes les barbaries. L’univers de Souad Labbize s’ancre dans un réel violent que l’écriture aide à surmonter. Dans ce recueil puissant et pudique, l’autrice interroge ce monde qui va et vient dans toutes ses injustices :

A combien de fins
faut-il survivre
avant d’être conviés à l’ultime**

A ces règles imposées qui volent le destin de chacun et surtout de chacune, L’autrice répond par cet hymne à la liberté – qui se paie de solitude -, hymne à la femme qui aime, pense et s’envole, hymne à la poésie, souffle d’une vie enfin pacifiée

Forcément
il existe quelque part
une parole
qui couvre la distance
plus vite qu’une balle

Forcément
le poème l’inventera
ou l’a déjà trouvée
lovée dans le creux
d’une langue pacifiée

Forcément***

Des poèmes tour à tour incisifs, oniriques, apaisés pour répondre à ces douleurs du monde et franchir les barbelés en compagnie de Souad Labbize, actuellement en résidence en Finistère invitée par l’association Rhizomes.

.

*P.45 in Je franchis les barbelés
**P.78 in Je franchis les barbelés

***P.73 in Je franchis les barbelés

Fils de l’océan

Le garçon du phare
Max Ducos

 

le-garcon-du-phare-600x

Sarbacane – 2019 – 16,90€ – Dès 7 ans

Le papier peint arraché sur le coup de la colère, Timothée découvre sur le mur de sa chambre un bout de ciel, des racines et un tronc d’arbre et s’engouffre dans cette brèche.
C’est alors qu’il se retrouve au milieu de l’océan, perché sur une falaise entourée d’eau et surveillée par un Dodécapus que l’on devine hostile et qui empêche toute évasion. Au bout de la passerelle, il rencontre le jeune Morgan prisonnier de ce phare depuis de longues années. Leur amitié et leur ingéniosité vont les amener à braver ensemble tous les dangers et leur permettre de reprendre le fil de leur vie.

le-garcon-du-phare-banniere-1920x760

Cet album initiatique s’adresse à tous les enfants en proie au sentiment de solitude et d’isolement et qui s’en éloigne à la seule force de leur imagination. Ici, Max Ducos met à nouveau en scène la camaraderie source de tous les courages, de tous les dépassements. En revisitant quelques figures mythiques du roman épique – de Robinson Crusoé au monstre marin – l’auteur nous invite à partager les aventures de Timothée et de Morgan, fils de l’océan, qui se déploient sur des pages superbement illustrées et colorées.

le-garcon-du-phare-54-55-1400x

 

Cette plongée dans le grand bleu est aussi un hymne à la nature et au vivant dont Morgan se veut l’ardent défenseur. A son souvenir, le jeune Timothée se sent prêt à partir à la découverte de cette île inconnue et merveilleuse, l’Orléande. Et si le rêve dépassait la réalité ?

Ours de tous poils

Pour tout savoir sur les ours du monde
Katie Viggers

Ours de tous poilsSarbacane – 2019 – 16,50€ – Dès 5 ans

 

De l’ours lippu à l’ours malais, de notre voisin d’Amérique au plantigrade d’Asie, du plus grand au plus petit, du carnivore à l’herbivore, vous saurez tout sur cet animal mythique grâce à cet album fantastique qui nous invite à découvrir l’ours contemporain dans toute sa diversité.

Il existe huit espèces d’ours
dans le monde aujourd’hui.
Tous les ours ne vivent
pas au même endroit.
On s’est juste réunis ici
pour faire ce livre.

*L’ours brun

ours-de-tous-poils 1

Le livre s’ouvre sur une mappemonde où l’on voit que l’ursidé habite presque toute la planète – à l’exclusion des continents africains et océaniens – puisqu’on le retrouve même au Moyen-Orient. A la suite de cette mise en espace, l’auteure nous présente les huit espèces d’ours mises côte à côte pour mieux en révéler l’hétérogénéité. Puis, chaque ours se met en scène sur des double-pages riches d’informations et empreintes d’humour.

ours-de-tous-poils 2

Pour compléter cette galerie de portraits passionnante, Katie Vigers décline leur quotidien à travers cinq thèmes : à table ! nager, grimper, courir, hiberner. Elle recense ainsi les façons d’être et de faire de chacun. Drôle, inventif, documentaire, pédagogique, cet album est aussi un hymne en faveur de la protection des ours et du vivant.

Protéger l’habitat de l’ours,
c’est aussi assurer son avenir.