Author: Gaëlle Pairel

Mauvais départ

Liza Kerivel

mauvais-departEditions Goater – Récit – 15 euros
Illustration de couverture Cécile Basecq – Raz de marée

Femme de marin, femme de chagrin, non ?

Mauvais départ est le portrait sensible de Marie Coïc, bigoudène et sardinière écrite par sa petite-fille, Liza Kerivel. Née en 1921, Marie Coïc traverse le XXème siècle d’usines en conserveries, de mouvements sociaux en bouleversements sociétaux avec cette envie chevillée au corps d’offrir à ses enfants une vie meilleure. Les temps ne sont alors ni à l’amour ni à la tendresse ni aux rêves. Il faut lutter contre la misère, l’exploitation, la promiscuité et se projeter dans un avenir plus souriant. Quand sa journée de travail lui laisse le temps d’y penser.

Elle a pour seul dictionnaire une vie entière de déracinement,
d’acceptation, de renoncements.**

Elle se souvient notamment se son amour de jeunesse Tatave :

Qu’elle aurait dû épouser Tatave. Qu’elle n’aurait manqué de rien.
Qu’elle aurait été « riche ». Qu’elle aurait eu « sa » maison.**

A travers sa grand-mère, Liza Kerivel nous offre un récit captivant qui s’inscrit dans l’histoire sociale de la Bretagne. Cet hommage – qui s’appuie sur des photographies décrites – dépeint avec acuité la vie quotidienne de ces femmes, leur soumission à des injonctions sociétales intrusives, leur peine au travail, leur volonté sans faille de construire un avenir plus juste. Avec talent, l’autrice restitue le parler de Marie et ce phrasé chantant si caractéristique du Sud Finistère. Un rythme savoureux qui nous plonge dans ce récit plein d’une tendresse contenue qui fait mémoire de la Bretagne, de la classe ouvrière, d’une vie de femme.

Saluez riches heureux, ces pauvres en haillon,
Saluez ce sont eux qui gagnent vos millions.***

 

*P.26 in Mauvais départ.
**P.67 et 68 in Mauvais départ.
***P.41  in Mauvais départ.

Marche en plein ciel

Gwenaëlle Abolivier

Marche en plein cielLe mot et le reste – 2022 – 13 euros

Marcher pour apprendre de notre corps battant
et le considérer dans nos interactions avec le vivant
La nature nous pénètre et nous le savons maintenant
La marche permet de renouer avec cette conscience et cette
recherche d’équilibre
N’être plus qu’un va-et-vient entre soi et le monde

Gwenaëlle Abolivier se lance dans les Cévennes avec ce désir de s’éloigner du bruit du monde. Arpenter ces chemins ancestraux au rythme de la marche et laisser surgir l’inattendu. Au gré de ses rencontres littéraires et terrestres, de ses souvenirs d’enfance, nous partons pour une randonnée pédestre poétique et sensible.

Si le temps des chevaliers est révolu depuis longtemps,
je lance le retour du marcheur poète.

Marche en plein ciel est une invitation joyeuse à renouer avec la marche au long cours, qui met notre pensée en mouvement, une pensée immergée dans les paysages traversés, emportée par le vol de milans royaux, ancrée dans l’écriture qui se délie au fil des pas. L’abandon de soi est au rendez-vous de cette marche en plein ciel ouverte à tous les possibles, à tous les horizons.

Un temps suspendu offert en ce début d’année

 

Bleu nuit

Dima Abdallah

bleunuit2022 – éditions Sabine Wespieser – 20 euros

Bleu est le gouffre sans fond
Bleues sont les pluies acides qui me brûlent
Bleu est mon sang empoisonné
Bleues sont les cendres qui coulent dans mes veines
Bleu est le tourbillon
Bleu est le vertige

Il vit seul dans son appartement, oublié de tous,  quand il apprend la mort de son unique amour. Il quitte alors son antre et décide de s’installer dans la rue où les rencontres vont se multiplier et lui rappeler ce que sa mémoire cherchait à oublier. Au fil des souvenirs, le narrateur nous emporte dans son histoire tissée de regrets qu’il tente de dissoudre dans l’alcool et la drogue. Au plus près du bitume, accompagné par la lumineuse Minuit, il chemine dans les méandres de sa mémoire et remonte à son enfance saccagée par la fureur des hommes.

J’entends tous les jours
cette voix qui hurlait…

Comme dans son premier opus Mauvaises herbes, l’écriture sensible et poétique de Dima Abdallah se délie au fur et à mesure que le destin de cet homme s’accomplit. Arrimé au XXème arrondissement de Paris, il tente de résister à la tornade qui le guette à chaque coin de rue, à chaque regard échangé, à chaque odeur qui le tire vers un passé qu’il ne peut plus ignorer. Les digues de protection se rompent les unes après les autre et c’est alors un tourbillon de mots, de sensations, d’images qui le submergent. L’armure se fendille, le corps se fond dans l’asphalte, s’oublie jusqu’à ce voyage rêvé vers l’autre rive, vers les siens, vers les femmes qu’il a aimées. Un roman puissant, hypnothique aussi noir que lumineux.

 

 

Bonne année 2022 !

Chères lectrices, Chers lecteurs

Bienvenue dans les cafés-librairies de Bretagne

2022 commence en poésie
dans le cadre de la Xème édition
de notre manifestation poétique
Thé, café et poésie

Printemps-poetes- emblême

à ceux qui
envisagent mon visage
comme un visa jeunesse
tu diras
sa rage il y a longtemps
a mis l’âge au tombeau
Jean d’Amérique – Rhapsodie rouge – Cheyne

Rhapsodie-rouge

Nous aurons le plaisir d’accueillir à partir du 3 mars 2022
Maram al Masri, Jean d’Amérique, Loïc Demey, Sébastien Joanniez,
Pierre Lassailly, Perrine le Querrec, Yvon Le Men
dans le cadre de rencontres-lectures à VOIX HAUTE

 

Victor Hugo

viens avec moi dans le métro
déshabille-nous jusqu’à l’os
habille-nous d’un poème
regarde autour de toi
vois la beauté
vois la laideur
écoute les cœurs

Viens avec moi
apporte avec toi, poésie
l’imagination et le rêve
dont nous avons tant besoin.

Maram al Masri, Métropoèmes, Bruno Doucey éditions

Couv.Métropoèmes_300dpi

Bonne année 2022
Bonnes lectures

Nos manifestations littéraires sont libres d’entrée
Inscription conseillée

Le programme complet sera accessible et téléchargeable sur notre site
dès la fin du mois de janvier

 

 

Joyeux Noël avec le plein de lectures

Rendez-vous dans les cafés-librairies de Bretagne
autour des coups de cœur des libraires

A partager avec vos proches

La rentrée littéraire coups de cœur

 

Les romans & récits coups de cœur
de nos manifestations

Des poches incontournables

Une histoire écrite par les femmes
toutes catégories confondues

Et la poésie ?

Des romans graphiques

Penser le monde

Littérature jeunesse

Joyeux Noël

 

Le festin des hyènes

Le nouveau roman
de Fabienne Juhel

Hyène

L’eau était la force des femmes d’Afrique.
Et une épine à leur talon.

Elia a soif de liberté et d’éducation mais elle est assignée à la corvée d’eau. Chaque matin, elle parcourt les 27 virages qui ponctuent la route vers le lac où elle puise l’eau pendant que ses frères jouent ou vont à l’école. Ce matin-là, de sa maison au marigot, rien ne se passe comme prévu pour cette petite fille sensible que la colère gagne au fil des pas, de ses souvenirs. Chaque étape lui fait prendre conscience du destin funeste promis aux femmes de son village auquel elle refuse se soumettre.

Quitte ce village, enfant, reviens-nous femme !

Comme toutes les filles pubères, Elia sera dépucelée lors d’un rite sexuel – le Kusasa fumbi – par le hyène incarné ici par Ladarius, fisi contre son gré. Lors de cette pratique ancestrale qui les réunit, Elia et Ladarius vont affronter le poids des traditions et tenter de s’en affranchir.

Ce roman puissant nous plonge dans une Afrique où cohabitent animaux sauvages et villageois, croyances séculaires et désirs d’émancipation. L’écriture tendue et sensuelle de Fabienne Juhel nous lie à la jeune Elia, narratrice en ébullition. Le festin des hyènes met en scène des femmes et des hommes prisonniers de traditions dont Elia va tenter de s’extraire. Un récit sanguin, organique, ode à la liberté.

De Fabienne Juhel…

Le courage de la nuance

En présence de Jean Birnbaum

Vendredi 3 décembre à 20h – La Dame Blanche – Port-Louis
Samedi 4 décembre à 19h – Le Bateau Livre – Pénestin

Soirée tout en nuance avec Jean Birnbaum, essayiste et directeur du journal Le Monde des livres qui nous invite dans cet essai vivifiant – Le courage de la nuance (Seuil) – à penser la complexité, à entendre la contradiction, à accepter le débat dans le respect et l’écoute.

Les réseaux sociaux sont devenus une arène
où le débat est remplacé par le combat…

Au-delà même de Twitter et de Facebook,
le champ intellectuel et médiatique se confond

avec un champ de bataille…*

Aussi l’auteur rejoint Albert Camus qui rappelle que «  la civilisation européenne est d’abord une civilisation pluraliste » où, ajoute Jean Birnbaum : la multiplicité vivante des opinions doit rendre impossible la domination d’une vérité unique.

Son essai est une invitation pleine de sens et de sensible à partager une pensée libre et sincère, qui ne s’aligne sur aucune chapelle. Des mots libres pour des hommes et des femmes libres à partager en compagnie d’Albert Camus, Georges Bernanos, Hannah Arendt, Raymond Aron, George Orwell, Germaine Tillion, Roland Barthes ET Jean Birnbaum.

Le Courage de la nuance

Information & réservation :
La Dame Blanche
35 Grande Rue, 56290 Port-Louis – Tél. 02 97 82 45 11

Le Bateau Livre
106 Le Haut Pénestin, 56760 Pénestin – Tél. 02 23 10 00 86 – lebateaulivre-penestin@wanadoo.fr

* p.11 et 19 in Le courage de la nuance

Stéphane Beauverger

Rencontre-lectures SF
à Livres In Room – Saint-Pol-de-Léon (29)
Mercredi 1er décembre à 18h30

Rencontre-lectures avec le scénariste et romancier Stéphane Beauverger à l’occasion de la réédition de son roman culte Le déchronologue et de la parution de sa novella Collisions par temps calme (Éditions La Volte). Collisions par temps calme ou pourquoi vouloir quitter un monde idéal ? Sylas vit heureux dans cette société utopique présidée par Simri, artefact sapiens et super Intelligence Artificielle dont le déploiement global a porté, il y a 50 ans déjà, l’humanité vers un avenir serein. Mais sa sœur Calie souhaite échapper à ce bonheur éternel ce que lui permet Simri mais déchire Sylas.

Si semblables, mais tellement différents. À quel moment s’impulse une trajectoire de vie ?
Si j’
étais né le premier, est-ce moi qui aurais hérité d’une perspicacité « atypique » ?
La radicalité était-elle une prime au plus rapide ? *

Entre roman de piraterie uchronique et utopie sociale à deux voix, soirée lectures en compagnie de Stéphane Beauverger, auteur incontournable de la science-fiction contemporaine.

LaVolte-COLLISIONS_PAR_TEMPS_CALME-c1-Gwendhal_Lahrer

Information & réservation :
Livres in Room
29 rue général Leclerc, 29250 Saint-Pol de Léon – Tél.02 98 69 28 41  – contact@livresinroom.fr

* p.11 in Collisions par temps calme

5 G mon amour

En compagnie de Nicolas Bérard
Journaliste et essayiste

Vendredi 26 novembre à 19h – Les Bien-aimés – Nantes
Samedi 27 novembre à 20h – La Dame Blanche – Port-Louis

5G MON AMOUR-2-125x175-plat1-DEF

Soirée éclairante avec le journaliste Nicolas Bérard autour de son nouvel opus 5G MON AMOUR (le passager clandestin / l’Âge de faire). Cette adresse vive, étayée faite aux lecteurs et lectrices nous alerte sur ce monde connecté qui n’est pas sans danger pour notre santé, nos libertés et la qualité de notre environnement. Sans aucun débat démocratique, la 5G se développe en France quand la Convention citoyenne pour le climat demande un moratoire afin d’en mesurer l’impact écologique, climatique et sanitaire.

Sur le sujet des champs électromagnétiques,les secteurs
de l’électricité et de la téléphonie mènent donc un même combat :
nier leur dangerosité.
*

Autour de son essai et du mensuel l’Âge de faire, débat en compagnie de Nicolas Bérard sur cette révolution technologique de plus en plus déconnectée de toute humanité.

Couverture programme Virtuellement Vôtre

PROGRAMME Libres en littérature 2021 – Virtuellement Vôtre

Information et réservation :
Les Bien-aimés – Nantes (44) & La Dame blanche – Port-Louis (56)

Vendredi 26 novembre à 19h
Les Bien-aimés
2 rue de la Paix, 44000 Nantes – Tél.02 85 37 36 01
librairielesbienaimes@gmail.com

Samedi 27 novembre à 20h
La Dame Blanche
35 Grande Rue, 56290 Port-Louis – Tél.02 97 82 45 11

* p.88 in 5G MON AMOUR

Vers un numérique responsable ?

En compagnie de Vincent Courboulay
à L’Embellie
– La Bernerie-en-Retz (44)
Samedi 20 novembre à 19h30

De l’utopie numérique des années 1970 à aujourd’hui, Internet creuse désormais le sillon des inégalités économiques et sociales, dématérialise nos vies privées et professionnelles, crée une société de surveillance, impacte notre environnement. Dans le même temps, le réseau peut faciliter le quotidien, favoriser les échanges et la redistribution de savoirs et de richesses.

Afin de répondre aux enjeux démocratiques, sociaux et environnementaux de cette révolution technologique à deux faces, Vincent Courboulay nous propose ici d’évoluer Vers un numérique responsable (Actes Sud).

Demain, l’acte de résistance suprême sera peut-être de remettre l’humanisme au cœur du système numérique.
En serons-nous capables ? Je le crois.
*

Un essai intelligent, revigorant qui nous laisse toute la place pour agir sur la société qui est la nôtre. Pour une soirée numérique responsable en compagnie de Vincent Courboulay, ingénieur et maître de conférence en informatique à La Rochelle Université.

Couverture programme Virtuellement VôtrePROGRAMME Libres en littérature 2021 – Virtuellement Vôtre

Information & réservation conseillée :
L’Embellie
13 rue Jean Duplessis, 44760 La Bernerie-en-Retz
Tél.02.40.82.48.04 – contact@embellie.org

* p.190 In Vers un numérique responsable