Actualité

Rencontre annulée avec Amandine Dhée

Poésie & correspondances

Pour des raisons indépendantes de la volonté de l’auteure, Amandine Dhée, et de la Fédération des Cafés-librairies de Bretagne, nous sommes obligés d’annuler la rencontre prévue ce samedi 14 avril 2018 au Comptoir Gâvrais.

Ce n’est que partie remise et d’ici-là, n’hésitez pas à lire ou découvrir ses livres drôles, émouvants et poétiques dont :

 

accroché au bouquet de fleurs, je tente un
morceau de papier et sur le morceau de papier
je tente un Je t’aime papa.
ensuite je regarde longtemps mon Je t’aime
papa et me demande si c’était pas trop un Je
t’aime papa qui surgirait sans prévenir. ça pourrait lui faire un choc de lire ça, c’est peut-être
trop dépenser d’un coup, comme si j’ouvrais une
bouteille de champagne au petit déjeuner, alors
je change en un Je t’aime bien, qui coûte moins *

 *Et puis ça fait bête d’être triste en maillot de bain, 2013

Cet évènement marque la fin de la 6ème édition de notre manifestation poétique – Merci à tous – comédien – musiciens – auteur(e)s – libraires et publics – pour toutes ces rencontres-lectures pleines de sens, d’échanges, d’engagements, de poésie :

Salah Al Hamdani
Maram Al Masri
Yahia Belaskri
Marie Cosnay
Dany Fournier & Philippe Languille – Cie Udre-Olik autour de Gaston Couté
Amandine Dhée
Bruno Doucey
Hubert Haddad
Isabelle Lagny
Brigitte Mouchel
Insa Sané

 

Merci à nos partenaires :

La Maison de la poésie de Rennes

Logo Maison de la poésie
Le collège Pierre Brossolette – Bruz – 35
Le lycée du Pays de Retz – Pornic – 44
Le lycée Notre Dame de Kreisker – Saint-Pol-de Léon – 2

A très vite pour la lecture estivale 2018
lettres d’amour et d’ailleurs

Cette quatrième édition consacrée aux correspondances et aux romans épistolaires
se pose le temps de 12 escales à l’ombre des terrasses des Cafés-librairies de Bretagne dès le 26 juin
en compagnie du comédien Philippe Languille

Phil N&B par Laurent Guizard

Une manifestation littéraire soutenue par le CNL, la DRAC Bretagne, Le Conseil Régional de Bretagne, le Conseil départemental du Finistère,
le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine et LA Fondation La Poste.

Le programme complet de cette manifestation estivale
sera en ligne en cette fin du mois d’avril

Blanche-Nègre

Karine Fougeray

couv dèf

éditions delphine montalant – Queyrac – 16 €

 

Une narration en trois temps – 1986 – 2008 – 1998 – tisse le destin de Blanche-nègre, bébé albinos, rejeté par sa famille et adopté par Charlotte Kerimer :

Khady ne supporte pas que la toubab qui a couché avec son père lui enlève son souffre-douleur. Tout est donc de leur faute à ces deux-là. Sa mère morte, son père enfui. Le pire est sans doute la belle éducation que va recevoir sa petite soeur. Et pas elle. Alors la jalousie devient incontrôlable et la haine s’installe.

2008 – Quelques touristes débarquent de la pirogue pour passer une semaine de vacances sur cette île d’Afrique. Il y a Louise et Sébastien, jeunes mariés amoureux, que ce bref séjour africain va révéler l’un à l’autre. Il y a Suzanne, 10 ans, qui accompagne ses parents : son père la tête pleine de clichés et d’idées reçues, sa mère venue bronzer sur la terrasse de la case. Suzanne s’échappe de cette ambiance étriquée et part explorer ce bout d’Afrique qui lui semble d’emblée si familier. Elle rencontre Blanche-nègre, ses secrets, son grand destin de future « première femme marabout albinos au monde ». Elle découvre aussi la liberté et un monde fascinant dont elle ignore tous les enjeux et les dangers. Dans son envie de défendre sa nouvelle amie qu’elle admire tant, Suzanne réveille le désir de vengeance de Khady. Dévastateur.

C’est l’Afrique qui semble dévoiler les êtres mis à nu au contact de cette terre moite et chaude, sensuelle et rugueuse. Dans une nature omniprésente et parfois oppressante, Karine Fougeray met en scène ces touristes incapables de communiquer, figés dans des attitudes stéréotypées, sans désir réel d’écouter ce que le pays leur raconte. Seules Suzanne et Louise sont en dialogue avec cette terre dont elles ressentent toute la violence et toutes les beautés. L’épilogue tragique de cette semaine de vacances fait exploser tous les faux-semblants et invite Louise et Suzanne à se saisir de cette vérité et de la métamorphose qui s’offrent à elles seules. Dans une tension savamment distillée, Karine Fougeray nous offre un roman plein de questionnements sur le rapport à soi, à l’autre, sur la sincérité des liens que l’on noue, sur sa capacité à se mettre en mouvement. Un nouvel opus puissant qui nous plonge dans un univers âpre, foisonnant, vivant.

 

En slam et en poésie

 

avec Insa Sané
Jeudi 12 avril à 18h30
à Livres In Room 


Rencontre-lectures avec Insa Sané, musicien, slameur, poète lyrique, auteur. Son écriture évoque l’exil, la séparation, la quête de soi, l’amour et l’amitié. Doté d’un sens de l’observation aigu, sensible et drôle, Insa Sané nous offre des récits puissants admirablement rythmés. Ses mots sont intimement liés à la musique. Ainsi sa comédie urbaine dont le cinquième tome Les cancres de Rousseau vient de paraître (Éditions Sarbacane – coll.Exprim’) et Tu seras partout chez toi , roman jeunesse initiatique, se lisent accompagnés de bandes-sons éclectiques concoctées par Insa Sané.

Son talent oratoire et sa générosité irriguent avec force ses interventions littéraires pleines de vitalité. Bienvenue à ce spectacle jubilatoire où les textes intenses, haletants, sonnent et saisissent.

Insa Sané est présent l’après-midi auprès des éléves du lycée Notre Dame du Kreisker autour d’une rencontre-lectures et l’animation d’un atelier d’écriture.

Information & réservation :
Livres In Room
29, rue général Leclerc 29250 St-Pol de Léon
Tél. 02 98 69 28 41 – Mél. livresinroom@orange.f

Moi et mon camion

Caroline fontaine-riquier

Moi1

sarbacane – Coll. mon premier livre à moi – 2018 – 10,90 €
dès 6 mois

moi, j’aime mon camion…
…même mon doudou, 
il aime mon camion !

moi-et-mon-camion_10-11

Après son chat, moi joue avec son camion : il le tracte, monte dessus, le remplit de jouets et couche son doudou dedans. Autour des notions du « moi » et du « je », de l’autonomie & de l’espace, ce livre invite le tout-petit à entrer dans son monde. Celui du je »u » qui lui permet d’expérimenter, d’inventer, de détourner, de se projeter, de grandir…

Ambiance vintage pour cet album tout léger qui aborde avec rythme, grâce et justesse
l’univers de la petite enfance.

Gaëlle Pairel, coordinatrice de la FCLB

BRRR !

Frileux
l’ours qui n’aimait pas L’HIVER
Séverine Vidal – Marc Majewski

couv-Frileux-620x644

Sarbacane – 2018 – 13,90 €
Dès 3 ans

Frileux déteste l’hiver, le froid qui pique et le vent glacé.
Depuis qu’il est tout petit, Frileux préfère l’été.

En attendant le retour de l’été, des journées à la plage, des glaces à déguster, l’ours blanc Frileux choisit d’hiverner dans son lit malgré « les parties de pêche endiablées, la chasse en forêt…les fêtes sous la lune… » proposées par Ness. Ce dernier trouve l’hiver trop long sans son meilleur ami et se décide à le réveiller une bonne fois pour toute. Son imagination crée, cette fois-ci, l’illusion parfaite prompte à faire émerger Frileux de sa couette.

Frileux_p18-19

Une histoire douce comme un flocon & lumineuse comme l’amitié. Le dessin inventif de Marc Majewski, à la fois épuré et coloré, propose de magnifiques illustrations pleines de lumière et de poésie à cette histoire tendre et joyeuse de Séverine Vidal. Un bel album qui nous tient chaud.

Gaëlle Pairel, coordinatrice de la FCLB

Vive le printemps !

Thé, café & poésie 2018
6ème édition

 

Couv.Printemps poetes 2018

Voici venu le temps de la poésie dès le 2 mars dans les Cafés-librairies de Bretagne

2018 – programme Thé, Café et poésie

Couv.Printemps poetes 2018

en compagnie de

Salah Al Hamdani, Maram Al Masri, Yahia Belaskri, Marie Cosnay, Gaston Couté interprété par Dany Fournier et Philippe Languille, Amandine Dhée, Bruno Doucey, Hubert Haddad,
Isabelle Lagny, Brigitte Mouchel &  Insa Sané

en partenariat avec la Maison de la poésie de Rennes et Région Bretagne 
Logo Maison de la poésie

 Le collège Pierre Brossolette à Bruz (35), le lycée du pays de Retz à Pornic (44)
& le lycée Notre Dame du Kreisker à Saint-Pol-de Léon (29)

Une programmation pleine d’ARDEUR
Thème national de la vingtième édition du Printemps des poètes

AFFICHE-L-ARDEUR-PDP-LOGO-final(1)

Retrouvez l’Ardeur dans  l’anthologie 2018 publiée aux éditions Bruno Doucey

Bruno Doucey - Couv.L'ardeur

& dans les Cafés-librairies de Bretagne du 2 mars au 14 avril 2018
2018 – programme Thé, Café et poésie

A très bientôt,

Les libraires de la Fédération des Cafés-librairies de Bretagne

Manif anti-amoureux !

Les Amoureux sont trop bêtes !!!
Davide Cali – Roland Garrigue

couv-Amoureux-trop-bêtes-620x501
Sarbacane – 2018 – de 7 à 77 ans – 13,90 €

Les-amoureux-sont-trop-bêtes_p6-7

Ils finissent même les phrases l’un de l’autre.
ça, c’est carrément pénible !

Un jeune garçon se promène dans un parc et déverse sa colère sur tous les amoureux qui dégoulinent d’amour, BEURK ! Les anciens, les grands, les adultes – filles & garçons – les chats, les oiseaux, les papillons et même les vers de terre s’enlacent & convolent. Embrassades, roucoulades, rigolades…Ils envahissent l’espace, se regardent dans le blanc des yeux, se tatouent la peau, se déchirent le cœur et échangent continuellement des bisous évidemment BAVEUX. Alors, ras-le-bol des amoureux et de l’amour jusqu’à ce qu’il surgisse au détour d’une allée…de fleurs ! Comment lui résister ?

Ils écrivent des poèmes…Ils chantent des chansons d’amour

Un album décalé pour célébrer la Saint-Valentin et parler de sentiments avec les plus jeunes ! Car cette balade en terres amoureuses drôle et tonique prend le contre-pied du discours habituel. C’est que dans la cour d’école, on n’exhibe pas ses penchants devant le premier venu. Les jeunes lecteurs et lectrices seront donc ravis de suivre leur copain râleur dans cette manif et de se moquer de tous ces amoureux dessinés avec une tendresse moqueuse et une inventivité réjouissante. Attardez-vous sur chaque page qui fourmille de détails comme cette main qui jaillit pour se saisir d’une pomme, les messages des tatouages à lire absolument – Je te kifferai for ever & plein de petites scènes croquées avec soin… Une galerie de portraits joyeuse et pleine d'(hu)amour.

Pour les plus grands, n’hésitez pas à découvrir Les recettes de l’amour fou – menu très décalé – à l’attention des adultes (éditions Sarbacane).

Les recttes

SUZIE

Sophie Henn

suzie 1

Grasset jeunesse – 2018 – Dès 3 ans – 14 €

En fait, je suis la meilleure aideuse du monde

 

Pleine d’allant et d’idées, Suzie aide en permanence ses parents, son petit frère, ses grands parents, ses amis et même son chien. Du lever au coucher, elle réveille la maisonnée, s’occupe des uns & des autres et multiplie les bêtises. Du rangement à la décoration de la maison, rien n’échappe à cette adorable chipie. La meilleure aideuse du monde en fait un peu trop ! Heureusement, sa gentillesse la remet sur le droit chemin et la famille retrouve calme et sérénité.

SUZIE 2

Un album tendre, tonique et drôle pour raconter le quotidien inventif des tout-petits. Tout en mouvement et en couleurs, le dessin jaillit de la page et nous remplit de joie et de bonne humeur. Un livre jubilatoire à partager absolument.

 

Gaëlle Pairel, coordinatrice de la FCLB

 

 

Alphonse

le lion qui ne pleurait jamais
Yeshil Kim – ill.Anna Ladecka

alphonse 1

talents hauts – Dès 3 ans – 2018 – 12,50 €

Ce n’est pas grave de pleurer Alphonse

Alphonse est un lion dont la beauté et la puissance sont louées par toutes les mères et tous les pères. Alors pourquoi se sent-il si triste ? Pourquoi ses yeux le piquent ? Alphonse ne comprend pas toutes ces impressions ressenties lorsqu’il est malade, triste ou blessé. Un jour, les feuilles & le vent, le tonnerre & les nuages l’encouragent à pleurer. Alphonse avoue son ignorance aux nuages : il ne sait pas comment faire. L’initiation commence et libère le lion qui éprouve enfin ses émotions et en ressort « plus majestueux et plus courageux que jamais« .

Cette fable accompagne avec finesse & humour les tout-petits – notamment les garçons – dans la découverte de leurs émotions & de leur nécessaire libération. Pleurer est donc fortement préconisé si l’on veut être courageux et HEUREUX !

Alphonse 2

Le dessin naïf, drôle, coloré, foisonnant, inventif illustre majestueusement
ce conte contemporain aux échos universels.

Vive les émotions pour les filles, les garçons & tous les lions !

Alphonse 4

Gaëlle Pairel, coordinatrice de la FCLB